La dissection aortique est un clivage longitudinal de la paroi aortique au niveau de la média par l’irruption du sang le plus souvent à partir d’une ou plusieurs brèches de l’intima.

Il s’agit d’une véritable urgence médico-chirurgicale.

Le signe clinique majeur est représenté par la douleur.

L’échocardiographie et l’angioscanner thoracique permettent de confirmer le diagnostic.

Les étiologies les plus fréquentes sont l’athérosclérose et la dystrophie du tissu élastique.

Les principes du traitement reposent sur le type selon la classification de Stanford et des complications.